Bienvenue

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :

S'enregistrer
Mot de passe perdu ?

Sur Facebook

Partenariat

Aucun partenariat actuellement

Lecteur Radio techno

Lexique des differents genre musicaux electroniques :


Jungle
La Jungle est antérieure à la drum'n'bass.

Pour certains, il y a une réelle différence sonore : on peut associer la « jungle » (anciennement appelée « Jungle techno ») au tourné vers un travail rythmique complexe et d'un synth assez pauvre (souvent un simple sinus avec des effets de filtre) alors que la drum'n'bass a une structure rythmique beaucoup plus simple (appellé 2-Step) mais un travail sur les synthés beaucoup plus poussé

Enfin, le terme « jungle » est parfois utilisé comme raccourci pour désigner le Ragga jungle.

Malgré une dénomination exotique, la Jungle n´est pas née dans la chaleur d´une forêt tropicale mais bien dans les caves sombres des clubs anglais. Le mot jungle signifie dès lors Urban Jungle (jungle urbaine) pour décrire le quotidien difficile des jeunes dans une société anglaise culturellement verrouillée. La jungle tire son origine des rave anglaise. Elle apparait au début des années 90. Certains ont eu l'idée de superposer des breakbeat accélerés sur la ryhtmique classique techno. Puis le kick a été progressivement retiré et les breakbeats ont été de plus en plus travaillés, redecoupés, réassemblés, etc. La jungle se nourrit aussi de l'influence de la communauté jamaicaine anglaise et se met donc vite à intégrer des elements de hip hop, ragga, dub. Ces elements se retrouvent aussi bien dans les sons que dans la pratique du deejaying avec par exemple le rewind. La jungle intègre des voix, souvent planantes et féminines ou ragga, venant contraster avec la rudesse et la rapidité des rythmiques. L´esprit général s´inspire souvent du dub avec de fréquentes interventions de toasters et des effets caractéristiques sur les sons de basse. 2 albums sont ainsi considérés comme mythiques en la matière : Timeless, de Goldie en 1995 et New Forms de Roni Size en 1996. Ces deux artistes sont les pionniers de la jungle, au même titre que A Guy Called Gerald, 4 Hero ou les membres du label Metalheadz de Goldie (Optical, Ed Rush, Dilinja, Photek...).

Source : wikipedia.org